1/8

ET QUELLES SONT LES VERTUS DE LA LACTO-FERMENTATION ?

Des bactéries pathogènes inhibées
 

La présence de sel lors de la fermentation permet la conservation des aliments du fait de la production d’acide par les bactéries et l’inhibition de flore pathogène ou d’altération.

 

Des aliments enrichis en goût et en vitamines
Elle augmente les qualités vivantes des aliments : la saveur des légumes devient légèrement acide (goût proche du vinaigre).

 

Par ailleurs, l'activité microbienne des légumes lacto-fermentés génère une hausse des teneurs en vitamines ( notamment en vitamine C) et les rend plus facilement assimilable.

 

Les aliments fermentés sont beaucoup utilisés par la médecine traditionnelle, car ils favorisent :
 

  • la stimulation des défenses immunitaires

  • la diminution de la teneur du sang en cholestérol

  • un effet anti-inflammatoire général

  • renforce la flore intestinale et les défenses immunitaires.

La choucroute d'orties est une bombe nutritionnelle.

LES VERTUS DE L'ORTIE

Propriétés médicinales

L'ortie est bonne pour la santé car elle est :

  • une excellente source de protéines (si on se réfère à la composition des feuilles, son apport en protéines est supérieur à celui du soja)

  • très concentrées en chlorophylle

  • riche en fer (diminue la fatigue) et en silice (renforce les os)

  • riche en vitamine C (trois fois plus que dans l'orange) et en calcium ( sept fois plus que dans le lait)

  • et enfin elle contient de nombreuses vitamines et minéraux.

1/5
1/4

L’ortie dispose d’un large spectre de vertus curatives, qui agit sur l’ensemble du métabolisme, elle :

  • rétablit l'équilibre acido-basique

  • aide à la cicatrisation

  • est reminéralisante

  • est anti-anémique

  • est galactogène

  • est dépurative

  • est un fortifiant général

  • stimule les défenses immunitaires

  • est anti-rhumatismale et anti-inflammatoire

  • atténue les règles abondantes

  • est anti-arthritique

Une grande alliée des femmes

L'ortie est donc une grande alliée pour :

  • les femmes lors de la grossesse et de l'allaitement et les enfants

  • des personnes en convalescence

  • des personnes sujettes aux anémies

  • les personnes en dépression

  • les personnes ayant des rhumatisme

1/3